Vous trouverez ici les réponses à vos questions

Nous avons décidé de privilégier le local au solide. Les deux sont plus difficilement compatibles puisque les ingrédients utilisés dans les produits cosmétiques solides viennent souvent de loin (le karité, la coco,…).

Il y a différents degrés de localité pour chaque type d’ingrédient à nos yeux. Nous sommes plus exigeantes sur les plantes et fleurs, pour les huiles végétales nous voulons dire qu’elles viennent des pays proches, jusqu’aux pays méditerranéens européens, alors que pour les huiles

essentielles, elles, proviennent d’Europe. Lorsque l’on dit local, qu’est-ce que ça veut dire ? Est-ce que l’on entend par là des plantes qui sont cultivées dans les 50 km alentours, est ce que sont des plantes qui ne sont produites qu’en Belgique, ou est-ce que ce sont des plantes qui sont cultivées en Europe ?

Ce sont des questions que nous nous sommes réellement posées. Certaines plantes qui poussent pourtant en Belgique, ne sont pas cultivées, exploitées, ni commercialisées en Belgique.

C’est pourquoi nous avons décidé de collaborer étroitement avec la nature en cultivant notre propre terrain, afin de vous apporter des plantes qui viennent du plus près possible de l’atelier. Mais la patience que demande la nature fait que notre production ne grandira qu’après des années, c’est pourquoi la quantité d’ingrédients locaux inclus dans vos produits va grandir au fur et à mesure du temps.

En parallèle, nous allons collaborer avec des producteurs belges, en ce qui concerne les huiles végétales, les produits issus de la ruche, ou les plantes et fleurs brutes.

Pour certains ingrédients comme les huiles essentielles, il n’est pas facile d’en trouver qui sont fabriquées en Belgique. L’huile essentielle, pour être créée, nécessite une très grande surface de culture généralement. C’est pourquoi nous les privilégions venant d’Europe afin qu’elles rentrent dans notre case « locale ».

Nous nous sommes fixées un pourcentage d’ingrédients locaux à intégrer dans vos produits afin d’être transparentes sur nos choix. Nous ne sommes pas extrémistes, et fabriquer des cosmétiques qui ne sont pas un minimum attrayants, ne vont pas permettre à la plupart d’entre nous de changer nos habitudes facilement. Nous avons toujours préféré les méthodes douces. Nous sommes de celles qui pensent que pour que la transition écologique se fasse, il est urgent de passer à un autre mode de fonctionnement et de revenir au microcosme de notre village, de notre ville, de notre pays. D’ouvrir les yeux sur ce qui se trouve autour de nous, nos trésors, plutôt que d’avoir les yeux rivés sur le monde. Nous sommes toutes 2 des rêveuses, nous aimons voyager, que ce soit physiquement ou spirituellement. Et nous pensons que le plaisir des sens est un éveil en soi et peut tout autant nous amener vers un monde meilleur que le fait de revenir au local. Ce n’est donc pas tout blanc ou tout noir.

Tout d’abord, nous partons du principe que le « de saison » = local. C’est-à-dire qu’ils correspondent aux saisons que nous connaissons et ne viennent pas de l’autre bout du monde.
Ensuite, vous devez tout d’abord garder à l’esprit que nous commençons à créer certains des produits de votre box parfois 2 mois à l’avance. Par exemple, beaucoup de nos produits se composent de macérâts huileux qui doivent reposer parfois plus d’un mois. Ce qui veut dire que les plantes disponibles au moment où nous fabriquons vos produits ne sont peut-être plus les mêmes que le moment où vous les utilisez. Une fois que vous gardez bien cette remarque en tête, pensez également que nous utilisons beaucoup d’huiles ou encore d’autres produits de la nature qui doivent être transformés avant d’être intégrés à vos soins.
Pour conclure, nous utilisons un maximum d’ingrédients locaux et de saison, mais tous ne le sont pas. Plus le temps va passer, plus le nombre d’ingrédients locaux et de saison va s’agrandir. Nous travaillons jour après jour pour pouvoir être alignées au plus près de nos valeurs, avec les moyens que nous avons et qui pourraient grandir grâce à vous.

Si vous avez d’autres questions à nous poser, n’hésitez pas à nous contacter ici